Les femmes dominent le marché de l’habitation

Les femmes dominent le marché de l’habitation

Un chéquier dans une main de fer et un marteau tenu avec confiance dans l’autre, c’est ainsi que les acheteuses de maison célibataires, peu importe leur âge, continuent à abattre des barrières en achetant des biens immobiliers et en s’adonnant à la rénovation domiciliaire.

Selon le « Rapport Royal LePage sur les acheteurs de sexe féminin », 30 p. 100 des femmes célibataires qui ne se sont jamais mariées sont, actuellement, propriétaires de leur maison, comparativement à 45 p. 100 chez les femmes divorcées ou séparées et 64 p. 100 des veuves.

Nous avons demandé aux femmes actuellement propriétaires et à celles qui ont l’intention d’acheter une maison au cours des trois prochaines années : « Lorsque vous êtes en quête d’une maison, quel type de maison recherchez-vous? ». Vingt-cinq pour cent ont répondu qu’elles recherchaient une maison en mauvais état et prévoyaient faire les travaux de rénovation elles-mêmes, tandis que seulement neuf pour cent ont déclaré qu’elles engageraient un entrepreneur.

« La hausse notable de l’apport des femmes dans l’immobilier n’est pas surprenante étant donné que le salaire des femmes est plus élevé que jamais auparavant », a affirmé Lisa da Rocha, vice-présidente, marketing, Services immobiliers Royal LePage. « Les femmes célibataires jouent maintenant un rôle prépondérant dans le marché de l’habitation. Désireuses d’exercer leur indépendance et de connaître le sentiment de fierté que procure le fait d’être propriétaires, de plus en plus de femmes achètent leur première maison seules, vendent leur maison pour en acquérir une autre de niveau supérieur lorsque leur carrière progresse et entreprennent des travaux de rénovation domiciliaire », a ajouté Mme da Rocha. « Aujourd’hui, la femme est plus avisée financièrement qu’elle ne l’était il y a dix ans, elle est aussi mieux informée sur le marché immobilier et sur le placement à long terme fiable qu’il offre. »

Autres résultats du sondage :

– Parmi ceux qui possèdent une maison et les locataires qui ont l’intention d’acheter une maison ou un condominium dans les 3 prochaines années, la même proportion (81 p. 100) d’hommes et de femmes a répondu que le financement se ferait par un prêt hypothécaire auprès d’une banque. Toutefois, 9 p. cent des hommes ont dit qu’ils comptaient sur leur famille pour payer leur maison au complet, comparativement à seulement 3 p. cent chez les femmes.

– Les femmes propriétaires qui n’ont pas l’intention d’acheter de maison dans les trois prochaines années et à qui nous avons demandé : « Parmi les motivations énoncées ci-dessous, lesquelles vous ont le plus influencée lors de l’achat de votre maison? » ont donné majoritairement les trois raisons suivantes : plus raisonnable acheter que de louer (36 p. 100), bien placer mon argent (22 p. 100) et la fierté d’être propriétaire (13 p. 100).

– À la question « Quels moyens prendrez-vous pour vous informer sur le processus d’achat de maison? » que nous avons posé aux femmes qui ont l’intention d’acheter une maison dans les trois prochaines années, elles ont privilégié les trois démarches suivantes : parler avec un agent immobilier (83 p. 100), parler avec des amis et des parents (78 p. 100) et consulter des sites Web financiers et ceux d’agents immobiliers (64 p. 100).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s