Fermer le chalet vous déprime? Faites-en une fête!

Une nouvelle manière d’envisager la fermeture du chalet.

L’automne approche, le temps se fait plus frais et les jours plus courts, et les propriétaires de chalets envisagent la fin de la saison avec tristesse. Pour un grand nombre d’entre eux, la fermeture de leur refuge d’été est synonyme non seulement de la fin des journées à lézarder au bord de l’eau, mais aussi du travail nécessaire pour fermer le chalet.

Heureusement, la plupart des propriétaires de chalet gardent une attitude positive et fêtent la fin de la saison en faisant contre mauvaise fortune bon coeur, un sentiment aussi répandu au pays des chalets que les fauteuils Muskoka et l’anti-moustique. Ils invitent leurs amis à passer avec eux les dernières journées de repos à la campagne, dans une ambiance de « simplicité volontaire ». Les visiteurs s’assoient sur les caisses de déménagement et s’éclairent à la chandelle pendant qu’ils se remémorent les hordes incroyables de maringouins et le jour où le petit Jean a appris à nager. Pour la plupart, cette dernière réunion entre amis rend le retour à la ville un peu plus soutenable.

C’est également l’occasion parfaite de trouver un voisin pour vous aider à mettre le bateau dans le garage et le barbecue dans l’auto – deux de ces tâches ennuyeuses mais essentielles qu’on accomplit chaque automne. Il y a d’autres tâches importantes que vous pouvez faire sans l’aide du voisin, comme la vidange de la tuyauterie et la mise hors tension du système électrique. En vidangeant la tuyauterie, vous éviterez le gel, qui pourrait entraîner une inondation dans le chalet. Pour vidanger le système correctement, videz et nettoyez les tuyaux, les soupapes, les réservoirs et les pompes. Avant de couper le courant, assurez-vous d’avoir mis hors tension tous les grands appareils ménagers ainsi que le chauffe-eau et les radiateurs électriques. Lors de la réouverture du chalet, la mise sous tension sera plus facile et plus sécuritaire.

Si vous êtes propriétaire d’un chalet depuis longtemps, vous savez que les animaux nuisibles sont aussi tenaces que vos beaux-parents quand il s’agit de trouver un moyen de se faire inviter au chalet. Pour cette raison, en plus de cacher les aliments et de bloquer les entrées, répandez des boules antimites ou des clous de girofle entiers pour décourager les indésirables.

Les voleurs sont d’autres visiteurs importuns qu’il faut décourager d’entrer dans les chalets pendant la morte-saison. Les systèmes d’alarme sont idéaux pour ce faire et ils sont de plus en plus répandus dans les chalets. Une autre solution, moins coûteuse mais efficace, consiste à garder les objets de valeur, comme les téléviseurs, hors de vue. Il existe aussi de nombreuses compagnies spécialisées dans la protection des chalets qui envoient des employés chaque semaine à votre chalet pour assurer sa sécurité. Et n’oubliez pas : toutes ces tâches peuvent être ennuyeuses, mais l’été prochain n’est pas si loin!

Pour plus de conseils, n’hésitez pas à communiquer avec un de nos courtiers immobiliers. www.longprelamirande.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s