Grandes tendances à surveiller en technologie mobile

Aujourd’hui, alors que le taux d’utilisation des téléphones intelligents atteint 80* pour cent, il est facile d’imaginer les possibilités pour des entreprises qui utilisent la technologie mobile ef…

Pour toutes ces raisons, Le Réseau Longpré Lamirande a fait le choix d’aller de l’avant avec un site internet adaptatif permettant d’avoir une plus grande rapidité d’obtention des re
nseignements recherchés, puisque tout est adapté en fonction de la grandeur de l’écran. En un seul clic, l’acheteur peut trouver l’information de la maison à vendre avec la fonction GPS. L’acheteur peut aussi discuter en ligne avec un courtier pour planifier une visite de la maison ou tout simplement demander de l’informations supplémentaires.

Si vous êtes de passage dans la région de Magog, plusieurs restaurants offre déjà l’accès gratuit à internet.  Plus particulièrement dans le centre-ville de Magog, Cogeco offre gratuitement du Wifi gratuit. De plus, l’aire de service Memphrémagog aux abords de l’autoroute 10 à Magog offre aussi du Wifi gratuit.

 

Source : Technologie mobile: Les grandes tendances à surveiller

Rembourser l’hypothèque ou cotiser au REER?

Saviez-vous qu’il est bon d’établir un équilibre entre le remboursement du prêt hypothécaire et l’investissement dans le REER? Voici pourquoi.

Royal LePage l'Atout gagnant

Cette chronique est publiée par Desjardins dans le cadre d’une série spéciale entourant le Concours « 1 an sans hypothèque avec Royal LePage », en vigueur au Québec seulement du 1er février au 31 juillet 2016. Apprenez-en plus au royallepage.ca/1an.

Il est bon d’établir un équilibre entre le remboursement du prêt hypothécaire et l’investissement dans le REER. Voici pourquoi.

Photo_Rembourser l'hypothèque ou cotiser au REER

Dans un monde idéal, rembourser entièrement son prêt hypothécaire avant de cotiser à un REER serait une approche avantageuse. Cela demanderait, bien sûr, une discipline de fer.

En effet, après le dernier remboursement de votre prêt hypothécaire, il faudrait mettre de côté le même montant par mois pour investir dans votre retraite. Pas évident!

Une autre stratégie consiste à cotiser de façon importante à son REER avant d’acheter une maison. Encore une fois, cela a des conséquences. Acheter une résidence, c’est une décision qui dépasse l’aspect financier; c’est un choix…

Voir l’article original 346 mots de plus

Vendre ou acheter sans courtier immobilier… Pas si simple que ça!

Excellent article de Me Stéphane Pagé

Certains propriétaires tentent de vendre leur maison sans retenir les services d’un courtier immobilier pour économiser. Il faut toutefois connaître les risques d’une telle démarche avant de s’y engager, sans quoi l’exercice pourrait vous coûter cher.

De nombreuses personnes se sont retrouvées avec d’importants problèmes en tentant de vendre ou d’acheter une propriété sans l’intermédiaire d’un courtier.

Me Pagé se permet de souligner les problèmes les plus fréquemment rencontrés dans la suite du billet.

Une protection contre les vices cachés

Le Réseau Longpré Lamirande est fier d’inclure dans son offre de service: la Protection Royale lors de l’achat ou la vente de votre maison. La Protection Royale est une protection
contre les vices cachés, les délais et désistements ainsi que pour les cotisations spéciales en copropriété.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquez avec nous. Consultez aussi le dernier Bulletin Protection Royale pour quelques exemples de réclamations récentes.

Vice_cache_Royal_LePage
.

Emmenez l’expert de votre quartier avec vous. Partout.

Imaginez-vous ceci… Vous trouvez la maison parfaite, son aspect extérieur est sensationnel. Vous faites le tour de la maison et chaque pièce est idéale : il y a le comptoir de cuisine en quartz que vous avez toujours voulu, une merveilleuse cuisine qui vous donne l’impression d’être un chef de renom rien qu’à la regarder, une baignoire de luxe dans la salle de bains qui jouxte la chambre des maîtres, et beaucoup d’espace de rangement. Vous vous imaginez vivre dans cette maison et vous commencez à vous poser certaines questions. Où est située l’école la plus proche? Où est-ce que je pourrai faire l’épicerie? Quelles banques sont à distance de marche? Quels types de restaurants y a-t-il dans ce quartier?

Bien que votre courtier immobilier soit une mine de renseignements et puisse répondre à vos questions, il se peut qu’il ne soit pas à vos côtés lorsque vous vous les poserez. Même si nous voudrions que nos courtiers nous accompagnent tout le temps, ce n’est pas toujours possible. À moins que ce soit possible?

Grâce à Royal LePage, il est possible d’avoir vos services immobiliers à portée de main, où que vous soyez. Vous pouvez maintenant obtenir des réponses complètes à toutes les questions susmentionnées, en plus de pouvoir consulter des cartes géographiques sur votre téléphone intelligent par le biais du site Web mobile de Royal LePage www.royallepage.ca

Ce site Web mobile convivial utilise le GPS de votre téléphone pour trouver tout ce que vous devez savoir à propos du quartier, y compris les attraits et le potentiel piétonnier. Utilisez le moteur de recherche optimisé par Royal LePage pour trouver des inscriptions accompagnées de multiples photos, des renseignements détaillés et des caractéristiques de la maison, des coordonnées des courtiers, et ce, partout au Canada. Vous pouvez même partager des inscriptions avec vos proches directement à partir de votre appareil mobile.

Imaginez maintenant que vous ayez vécu cette impression de la « maison parfaite » plusieurs fois en fin de semaine pendant votre recherche de maison. Vous ne savez peut-être plus où vous en êtes. Le nouveau site Web mobile de Royal LePage vous permet d’ajouter des signets et des notes à vos inscriptions favorites; ainsi, vous pourrez vous rafraîchir la mémoire lorsque vous réévaluerez vos options plus tard.

Royal LePage révolutionne les services immobiliers en mettant tous ces services et renseignements au bout de vos doigts, pour que vous y ayez accès en tout temps. Vous le méritez! Après tout, vous n’achetez pas une paire de chaussures, vous effectuez l’un des achats les plus importants de votre vie.

Rénovations de revêtements de plancher

Les rénovations ajoutent non seulement au plaisir de vous trouver à la maison, mais elles influent aussi sur sa valeur à la revente – les rénovations de revêtements de plancher peuvent engendrer un rendement du capital investi de 50 à 75 %*. Les astuces suivantes, qui mettent l’accent sur la revente, vous aideront à planifier vos besoins de rénovation pour vos revêtements de plancher :

Possibilités – Familiarisez vous avec tous les types de revêtements de plancher offerts sur le marché. Parmi les revêtements de plancher les plus prisés, on retrouve la moquette, le bois franc, le lamellé, la céramique, la pierre, l’ardoise, le liège et le bambou.

Choix – Prenez vos décisions relatives à la rénovation de revêtements de plancher en fonction de trois critères : le style, la fonction et le prix. Procurez vous des échantillons et étalez les sur votre plancher pour vérifier s’ils s’harmonisent avec les meubles, la peinture, le papier peint et le décor de la pièce.

Consultation – Demandez des conseils à des décorateurs ou à des installateurs; ils peuvent vous proposer des idées et vous suggérer des revêtements que vous ne connaissez peut être pas. Faites affaire avec une entreprise offrant des rendez vous à domicile gratuits et demandez que des exemples de projets réalisés antérieurement vous soient présentés.

Diversification – Si vous rénovez le revêtement de plancher dans plus d’une pièce, choisissez une variété de revêtements pour créer une division entre les espaces, ainsi qu’un décor chaleureux. Grâce à un mélange de moquette et de bois franc dans une combinaison de couleurs neutres, vos revêtements de plancher seront à la fois stylisés, fonctionnels et confortables.

Personnalisation – Faites en sorte que votre revêtement de plancher soit unique sans perdre de vue l’aspect du potentiel de revente. Appliquez des teintures et des vernis sur les planchers de bois naturel, personnalisez votre plancher en béton au moyen de couleurs et de textures différentes ou créez des motifs originaux à l’aide de carreaux de céramique, d’ardoise ou de pierre. Ajoutez votre touche personnelle, mais assurez vous que le résultat ne causera pas de problème au moment de la revente.

Renouvellement – Repeignez un vieux plancher de bois franc si votre budget ne vous permet pas de le remplacer. La teinture ou le revernissage d’un vieux plancher de bois franc contribue à réparer les fissures et les égratignures, facilite le nettoyage du plancher et fait ressortir la couleur naturelle du bois.

Entretien – Gardez vos planchers propres. Pour nettoyer les planchers durs, utilisez des savons naturels faits à base d’huiles animales et végétales qui laissent une pellicule protectrice contre la saleté. Assurez vous de nettoyer vos moquettes et vos tapis à la vapeur régulièrement.

Prévention – Pour protéger votre nouveau revêtement de plancher contre l’usure et les éraflures, placez un paillasson sur le seuil intérieur et extérieur de chaque porte donnant accès à votre maison. Ayez toujours des serviettes ou un aspirateur pour dégâts secs ou liquides à portée de la main au cas où vous auriez à nettoyer un dégât d’eau rapidement.

Comme elles augmentent la valeur de votre maison, les rénovations de revêtements de plancher constituent toujours un investissement rentable. Un joli plancher ajoute de la qualité et du caractère à votre espace et donne une première impression positive aux acheteurs. Selon la qualité de l’installation, des matériaux et de l’entretien, votre nouveau revêtement de plancher aura une espérance de vie d’au moins 11 ans.

*Institut canadien des évaluateurs.

Les hypothèques démystifiées : combien pouvez-vous emprunter?

La maison constitue généralement l’achat le plus important de votre vie et, pour la plupart des canadiens, cela signifie l’obtention d’un prêt hypothécaire. Le montant de votre prêt déterminera la dimension et l’emplacement de votre nouvelle maison mais aussi le montant de vos paiements. Comment les institutions financières décident-elles du montant de votre prêt hypothécaire?
Les institutions financières (banques, caisses populaires, sociétés fiduciaires et compagnies d’assurance) veulent être sûres de votre capacité à rembourser l’argent emprunté. Après cela, le processus de demande de prêt sera complet. Les prêteurs prennent en compte votre revenu, vos antécédents de crédit, votre niveau d’endettement et votre parcours professionnel sans oublier la valeur du bien immobilier que vous souhaitez acheter.

Bien qu’une certaine discrétion entoure la façon de déterminer le montant exact, votre prêt est généralement calculé en utilisant des formules fixes : l’amortissement brut de la dette (ABD) et l’amortissement total de la dette (ATD). L’ABD est le pourcentage de votre revenu mensuel brut (avant les taxes) demandé pour couvrir vos payements sur l’hypothèque principale, l’intérêt hypothécaire, les taxes foncières et parfois même le chauffage. Votre ABD ne doit pas dépasser 28 % pour un prêt conventionnel et 35% pour un prêt assuré à taux élevé. Comme nombreux sont ceux qui doivent de l’argent à d’autres créanciers (prêt pour achat de voiture, prêt étudiant, cartes de crédit, etc.), on fait appel à l’ATD pour avoir une idée plus précise de ce que vous pouvez vous permettre. L’ATD est le pourcentage de votre revenu mensuel brut nécessaire pour couvrir l’hypothèque principale, l’intérêt hypothécaire, les taxes foncières, le chauffage et toutes vos autres dettes. Votre ATD ne devrait pas excéder 35 % pour un prêt conventionnel et 42% pour un prêt assuré.

Plusieurs autres facteurs pourront influencer le montant final de l’hypothèque. Un rapport de crédit médiocre ou le manque de stabilité professionnelle, par exemple, peuvent vous disqualifier complètement ou faire baisser considérablement le montant total. En outre, le fait qu’un prêteur accepte d’approuver le montant de votre hypothèque ne garantit pas que vous aurez la capacité réelle d’acquitter vos payements mensuels.

Pour réellement comprendre combien vous pouvez vous permettre, il vous faut examiner vos autres dépenses mensuelles (celles qui n’ont pas été prises en compte dans les calculs du prêteur comme vos loisirs, les actions de charité, les vacances, etc.). Rappelez-vous qu’il vous sera également demandé de déposer une certaine somme (au moins 20 % pour les prêts traditionnels et 5 % pour les prêts assurés) ainsi que de l’argent pour couvrir les frais de clôture de la transaction. Pour en savoir plus sur les hypothèques, pour faire des simulations et des demandes en ligne, visitez le site http://www.royallepage.ca/francais/.

Vous cherchez un nouveau style? Pensez à un retour vers le futur!

Le rétro, qui rappelle une époque révolue, est la tendance pour 2011. Il s’agit d’un style décoratif qui évoque les années 50, 60, 70 et même les années 80. Par conséquent, pour trouver la nouvelle révolution en décoration intérieure, ne cherchez pas plus loin que dans le passé!

Le mobilier rétro est fabriqué de bois noble, comme le teck ou le bois de rose, et affiche un style magnifique. Pensez à des formes simples, comme des fauteuils à pieds lisses et fuselés, ou des bahuts longs et bas parés d’une décoration minimale. Vous pouvez vous procurer ces articles dans les magasins de meubles spécialisés, dans les magasins d’occasions et dans les ventes-débarras.

Des tissus à formes et à motifs géométriques peuvent servir de tentures, de nappes et de housses de coussin, et ils contribuent à compléter agréablement un ameublement simple. Pour ce qui est des revêtements de sol, les tapis à poils longs font un retour, mais limitez-les aux dimensions d’une carpette afin de conserver l’uniformité du décor.

Éclairez votre style rétro à l’aide de lampes anciennes. Les lampes à col long, étroit et articulé regagnent en popularité, tout comme les lampes à ampoules multiples pouvant être orientées dans différentes directions. Les lampes en pierre de lave à la mode dans les années 60 font leur réapparition, ainsi que les luminaires suspendus de toutes formes, finis et couleurs.

En ce qui a trait aux accessoires, le rétro est riche en couleur et immanquablement accrocheur. Du côté de la cuisine, pensez à de la vaisselle en mélamine, à des plats d’époque en pyrex jaune, vert ou turquoise vif ainsi qu’à des contenants en céramique à couvercle en bois. Vous pouvez aussi installer une horloge soleil dans la salle de séjour si un mur vide sollicite votre attention.

Si votre style est contemporain, le rétro est particulièrement efficace. Recouvrez un mur de la pièce d’un papier peint à motifs imprimés à la mode des années 50 ou 60, et coordonnez les tissus et la peinture à une couleur du motif afin d’obtenir un mélange contemporain. Des murales ou des affiches géantes peuvent remplacer le papier peint; il suffit de choisir le motif et de retirer la pellicule pour ajouter une touche de créativité!

Le rétro est un style plaisant et particulièrement efficace si l’on utilise seulement un ou deux articles rétro. En plus de susciter l’intérêt, vous conférez un petit côté historique à votre maison.

Faites de la récupération d’architecture à la maison

Lorsque de vieux bâtiments tels que des maisons, des hôtels, des églises ou des espaces commerciaux sont démolis ou rénovés, certaines entreprises y « récupèrent » des éléments intéressants ou utiles avant le passage du boulet de démolition. Ces entreprises récupèrent notamment des fenêtres, des portes, de la quincaillerie, des radiateurs, des grilles de plancher, des parties d’escaliers, des dispositifs d’éclairage, des clôtures, du bois d’œuvre, des carreaux de plafond, des manteaux de cheminée, des baignoires, des revêtements de sol et plus encore.

Que vous viviez dans une jolie maison centenaire, dans un énorme loft moderne ou dans un petit condominium, vous pouvez décorer de manière unique et écologique en récupérant des éléments d’architecture.

Pourquoi utiliser des éléments provenant de vieux bâtiments plutôt que d’acheter des produits neufs?
1. Les choses ne sont plus faites comme avant. Par exemple, lorsque vous choisissez d’installer une vieille porte solide en chêne, vous obtenez des matériaux de qualité qui ont très bien été travaillés, et ce, à un coût inférieur à celui d’une nouvelle porte, qui peut parfois être de moindre qualité.
2. C’est écologique. Vous évitez ainsi qu’un produit encore utilisable ne se retrouve au dépotoir ou que des ressources soient utilisées pour créer un produit neuf. Vous respectez l’environnement et vous préservez une partie du passé.
3. C’est unique. En cette époque de production en série de l’ameublement où les maisons se ressemblent toutes, les éléments différents ne peuvent que ressortir du décor.

Idées de décoration pour votre demeure.
La récupération d’architecture peut se faire dans tous les types de demeures, qu’elles soient de style antique ou très moderne. Voici quelques idées :
– Remplacez vos poignées de porte ennuyantes par de jolies poignées en cuivre, en porcelaine ou en cristal taillé.
– Les vieux carreaux de plafond en étain décorent bien les murs. Utilisez les carreaux rouillés, ou prenez quatre carreaux avec le même motif, peignez les chacun d’une couleur différente et accrochez les ensemble.
– Remplacez la baignoire d’une pièce moderne par une élégante baignoire profonde avec pieds en griffes.
– Installez une rangée de poignées de porte en cristal sur le mur de la salle de bain pour y accrocher vos serviettes. Vous pouvez aussi utiliser les poignées comme patères à embrasse pour retenir vos rideaux.
– Remplacez une grille de plancher ordinaire par une jolie grille de plancher en fer. Vous pouvez aussi vous servir des grilles de plancher comme décoration en les accrochant au mur.
– Utilisez un panneau de clôture en fer forgé comme tête de lit.
– Changez vos charnières de porte pour de vieilles charnières superbes. Vous pouvez trouver des charnières très ornées qui conviennent autant à une demeure d’époque qu’à une demeure contemporaine.
– Vous songez à installer des parquets en bois dur? Le parquet récupéré est de bonne qualité. De plus, il est moins dispendieux et plus écologique que le parquet neuf.
– Posez de vieilles verrières ou des vieilles fenêtres à carreaux sertis de plomb dans des murs internes non porteurs pour permettre à la lumière de pénétrer à l’intérieur.
– Si vous restaurez une vieille demeure, les centres de récupération d’architecture constituent une ressource très utile qui vous permettra de rester fidèle au style d’époque de la demeure. Les gens qui travaillent dans ces centres s’y connaissent habituellement beaucoup en la matière.

Où trouver des articles récupérés?
– Les magasins de récupération d’architecture offrent la meilleure sélection. Pour les trouver, faites une recherche en ligne ou dans les pages jaunes à partir du terme « récupération d’architecture ». Vous pouvez aussi rechercher les expressions « matériaux de bâtiment usagés », « récupération et matériel récupéré » ou « antiquités ». Parlez à des entrepreneurs en démolition et demandez-leur ce qu’ils font des matériaux de bâtiment récupérés.
– Les ventes aux enchères d’immobilier constituent une autre bonne ressource. On trouve de tout dans ces ventes aux enchères, des fenêtres et des décorations jusqu’à des maisons entières. Consultez votre journal régional ou faites des recherches en ligne pour obtenir de plus amples renseignements sur les ventes aux enchères qui ont lieu dans votre région.
– Ne mettez pas de côté les marchés aux puces, les ventes de garage et les autres sources de marchandise d’occasion.
– Communiquez avec votre organisme de préservation ou de rénovation historique régional.
– Magasinez en ligne. Vous pouvez trouver toutes sortes de choses sur eBay.

La récupération d’architecture à la maison constitue une manière abordable et écologique de donner de l’originalité ainsi qu’un petit côté historique à sa demeure quand vient le temps de décorer ou de rénover.

Nos dernières trouvailles dans des magasins de récupération d’architecture :
– Portes à deux battants avec vitres gravées à la main
– Manteaux de cheminée victoriens
– Porte d’entrée avant en cuivre ornée provenant d’un vieil hôtel
– Lambris d’un immeuble à bureaux de style Art déco
– Cuisine traditionnelle entière provenant d’une ferme du début du siècle

Une clôture, s’il vous plaît! Idées pour délimiter votre espace extérieur

Les bonnes clôtures font les bons voisins – et choisir la bonne clôture peut réellement donner une touche finale à votre cour. Les étapes suivantes peuvent vous aider à trouver un style qui convient à votre espace.

Étape 1 : Définissez vos besoins
D’abord, déterminez les raisons qui justifient l’installation d’une clôture. Vous voulez plus d’intimité? Embellir votre cour? Éviter que les enfants ou les animaux s’égarent? Respecter les normes de sécurité relatives aux piscines? Délimiter votre propriété? Accroître la valeur de votre demeure? Le fait de déterminer vos besoins vous permettra de choisir la clôture qui vous convient le mieux.

Étape 2 : Choisissez votre style
– Intime : Une clôture pleine cache complètement les paysages peu attrayants, mais bloque également la lumière et le vent, et peut vous donner l’impression d’être emprisonné.
– Semi intime : Ce style, qui peut présenter de petits espaces, des mailles ou des treillis pour laisser passer la lumière, est accueillant et agréable, et fait paraître votre cour plus grande.
– Ouvert : Idéal si vous voulez entourer votre propriété sans bloquer la vue.

Étape 3 : Sélectionnez les matériaux
Seuls votre imagination et, bien entendu, votre budget, limitent vos options.

Mailles losangées : Il s’agit sans contredit de l’option la plus économique, mais pas nécessairement la plus esthétique. Ce type de clôture est efficace pour tracer les limites, empêcher les enfants et les animaux de s’égarer et conserver une certaine ouverture. Voilà le choix idéal si vous avez une grande cour et un petit budget.

Bois : Les styles varient des clôtures de perches et des clôtures en lattes verticales aux clôtures en planche sur planche, qui sont jolies des deux côtés et qui préservent l’intimité tout en laissant l’air et la lumière s’infiltrer. Le désavantage du bois? Il est nécessaire de l’entretenir régulièrement pour qu’il demeure en bon état d’année en année.

PVC/vinyle : Les clôtures de vinyle ressemblent exactement à du bois peint, mais vous n’aurez jamais à les peindre. Il suffit de les nettoyer une fois par année.

Fer, aluminium ou acier : Utilisez ces matériaux si vous recherchez un style formel et ouvert. L’aluminium, qui ressemble au fer forgé mais qui coûte moins cher, représente le choix le moins coûteux. Si le prix n’a pas d’importance, la ferronnerie personnalisée constitue une excellente manière d’incorporer une clôture ou une porte tout à fait unique.

« Clôture » naturelle : Les haies et les arbustes réduisent les bruits et bloquent les poussières mieux qu’une clôture, sont moins chers et ont une belle apparence riche. Vous n’aurez qu’à faire preuve de patience pendant que votre « clôture » pousse.

Posséder une belle clôture ajoute une valeur considérable à votre maison, que ce soit pour la revente ou pour votre propre satisfaction au fil des ans. Songez bien à vos besoins et à votre style personnel, puis lancez vous dans la construction d’une clôture que vous aimerez.

Soyez gentil avec vos voisins.
Discutez avec eux avant d’entreprendre quoi que ce soit. Choisissez une conception qui a une belle apparence des deux côtés et assurez vous que vous savez exactement où se trouvent les limites de votre propriété.

Soyez original.
Il se peut que vous n’ayez pas à entourer toute votre cour pour obtenir l’intimité souhaitée. Envisagez l’utilisation d’une clôture pour cacher une aire avec chaises ou pour créer une pièce extérieure.