Les hypothèques démystifiées : combien pouvez-vous emprunter?

La maison constitue généralement l’achat le plus important de votre vie et, pour la plupart des canadiens, cela signifie l’obtention d’un prêt hypothécaire. Le montant de votre prêt déterminera la dimension et l’emplacement de votre nouvelle maison mais aussi le montant de vos paiements. Comment les institutions financières décident-elles du montant de votre prêt hypothécaire?
Les institutions financières (banques, caisses populaires, sociétés fiduciaires et compagnies d’assurance) veulent être sûres de votre capacité à rembourser l’argent emprunté. Après cela, le processus de demande de prêt sera complet. Les prêteurs prennent en compte votre revenu, vos antécédents de crédit, votre niveau d’endettement et votre parcours professionnel sans oublier la valeur du bien immobilier que vous souhaitez acheter.

Bien qu’une certaine discrétion entoure la façon de déterminer le montant exact, votre prêt est généralement calculé en utilisant des formules fixes : l’amortissement brut de la dette (ABD) et l’amortissement total de la dette (ATD). L’ABD est le pourcentage de votre revenu mensuel brut (avant les taxes) demandé pour couvrir vos payements sur l’hypothèque principale, l’intérêt hypothécaire, les taxes foncières et parfois même le chauffage. Votre ABD ne doit pas dépasser 28 % pour un prêt conventionnel et 35% pour un prêt assuré à taux élevé. Comme nombreux sont ceux qui doivent de l’argent à d’autres créanciers (prêt pour achat de voiture, prêt étudiant, cartes de crédit, etc.), on fait appel à l’ATD pour avoir une idée plus précise de ce que vous pouvez vous permettre. L’ATD est le pourcentage de votre revenu mensuel brut nécessaire pour couvrir l’hypothèque principale, l’intérêt hypothécaire, les taxes foncières, le chauffage et toutes vos autres dettes. Votre ATD ne devrait pas excéder 35 % pour un prêt conventionnel et 42% pour un prêt assuré.

Plusieurs autres facteurs pourront influencer le montant final de l’hypothèque. Un rapport de crédit médiocre ou le manque de stabilité professionnelle, par exemple, peuvent vous disqualifier complètement ou faire baisser considérablement le montant total. En outre, le fait qu’un prêteur accepte d’approuver le montant de votre hypothèque ne garantit pas que vous aurez la capacité réelle d’acquitter vos payements mensuels.

Pour réellement comprendre combien vous pouvez vous permettre, il vous faut examiner vos autres dépenses mensuelles (celles qui n’ont pas été prises en compte dans les calculs du prêteur comme vos loisirs, les actions de charité, les vacances, etc.). Rappelez-vous qu’il vous sera également demandé de déposer une certaine somme (au moins 20 % pour les prêts traditionnels et 5 % pour les prêts assurés) ainsi que de l’argent pour couvrir les frais de clôture de la transaction. Pour en savoir plus sur les hypothèques, pour faire des simulations et des demandes en ligne, visitez le site http://www.royallepage.ca/francais/.

Trois produits amusants pour le chalet qui continuent de nous attirer!

Le temps d’aller au chalet est de retour. Maintenant qu’il fait chaud, c’est le temps des maillots de bain, des skis nautiques, des cannes à pêche et de la lotion solaire! Chaque année, les personnes qui ont accès à un chalet au bord de l’eau s’y rassemblent en compagnie de leurs amis pour relaxer, se reposer et s’amuser. Que vous vous rendiez dans le nord pour faire de la randonnée, nager ou pêcher, il existe une foule de produits uniques à essayer pour vous amuser.

L’un des produits amusants les plus prisés pour le chalet est sans aucun doute le trampoline aquatique. Ces trampolines flottants sont offerts dans une vaste gamme de tailles et on peut souvent y ajouter des accessoires, par exemple des glissoires et des rallonges. La plupart des trampolines aquatiques comportent un mécanisme de rebond sans ressorts, de sorte qu’il n’y a pas de risque de rouille ni de coincement de petits doigts! Ces trampolines sont faciles à gonfler et peuvent être utilisés sur le sol ou sur l’eau, mais le fait qu’ils aillent sur l’eau est ce qui les rend si populaires au chalet. Les enfants (ou les adultes) peuvent passer des heures à sauter et à exécuter des figures acrobatiques, et ce, en n’ayant aucunement peur de se faire mal en tombant. Fabriqués d’un matériau léger, les trampolines aquatiques sont portatifs et en impressionneront plus d’un!

Dans la même poussée, un autre produit amusant de plus en plus populaire pour le chalet est l’« iceberg », ou mur d’escalade flottant. Si vous êtes un fanatique de la vie de chalet, vous en avez probablement déjà vu dans des lieux de villégiature et à proximité de propriétés de vacances. À l’instar du trampoline aquatique, le mur d’escalade « Iceberg » se gonfle facilement, est relativement léger et facile à transporter. La plupart des modèles comportent des poignées à prise facile et quatre points d’ancrage afin que votre mur d’escalade ne soit pas emporté par le courant. La majorité des modèles comportent également une glissoire sur un côté, comme manière de célébrer l’ascension victorieuse jusqu’au sommet. Certains sont même dotés de marches à code de couleur indiquant le niveau de difficulté de l’escalade. Et, bien sûr, on peut toujours y apporter des améliorations. Certains fabricants ont créé des « plateformes de lancement » qui s’attachent à ces murs d’escalade. Une fois que vous êtes arrivé au bas de la glissoire de la victoire, la « plateforme de lancement » vous propulse dans les airs pour que vous retombiez dans l’eau. C’est là un jouet qui procure des heures de divertissement, tout en vous permettant de vous tenir en forme!

À la tombée du jour, lorsque vous êtes fatigué d’avoir sauté et escaladé toute la journée, il est agréable de ralentir le rythme et de pêcher pour le plaisir. Si vous voulez que le poisson morde, par contre, l’expérience peut s’avérer plus compliquée et frustrante. Dans ce cas, pourquoi ne pas essayer le plus récent gadget de pêche : le « compagnon de pêche », un bateau télécommandé qui cherche et attrape des poissons pour vous. Ce produit, amusant tant pour les enfants que pour les adultes, vous permet d’attirer des poissons sans même avoir à lancer l’hameçon. Tout ce que vous devez faire est de placer un appât sur l’hameçon, de diriger le bateau (à l’aide de la télécommande) et d’observer le flotteur pour voir si un poisson mord. Combinez cela à vos techniques de pêche traditionnelles, et vous ne manquerez pas de trouver bien vite votre souper.

*Avant de vous procurer ces articles, il est préférable de vérifier la règlementation municipale, provinciale et canadienne.

Vous cherchez un nouveau style? Pensez à un retour vers le futur!

Le rétro, qui rappelle une époque révolue, est la tendance pour 2011. Il s’agit d’un style décoratif qui évoque les années 50, 60, 70 et même les années 80. Par conséquent, pour trouver la nouvelle révolution en décoration intérieure, ne cherchez pas plus loin que dans le passé!

Le mobilier rétro est fabriqué de bois noble, comme le teck ou le bois de rose, et affiche un style magnifique. Pensez à des formes simples, comme des fauteuils à pieds lisses et fuselés, ou des bahuts longs et bas parés d’une décoration minimale. Vous pouvez vous procurer ces articles dans les magasins de meubles spécialisés, dans les magasins d’occasions et dans les ventes-débarras.

Des tissus à formes et à motifs géométriques peuvent servir de tentures, de nappes et de housses de coussin, et ils contribuent à compléter agréablement un ameublement simple. Pour ce qui est des revêtements de sol, les tapis à poils longs font un retour, mais limitez-les aux dimensions d’une carpette afin de conserver l’uniformité du décor.

Éclairez votre style rétro à l’aide de lampes anciennes. Les lampes à col long, étroit et articulé regagnent en popularité, tout comme les lampes à ampoules multiples pouvant être orientées dans différentes directions. Les lampes en pierre de lave à la mode dans les années 60 font leur réapparition, ainsi que les luminaires suspendus de toutes formes, finis et couleurs.

En ce qui a trait aux accessoires, le rétro est riche en couleur et immanquablement accrocheur. Du côté de la cuisine, pensez à de la vaisselle en mélamine, à des plats d’époque en pyrex jaune, vert ou turquoise vif ainsi qu’à des contenants en céramique à couvercle en bois. Vous pouvez aussi installer une horloge soleil dans la salle de séjour si un mur vide sollicite votre attention.

Si votre style est contemporain, le rétro est particulièrement efficace. Recouvrez un mur de la pièce d’un papier peint à motifs imprimés à la mode des années 50 ou 60, et coordonnez les tissus et la peinture à une couleur du motif afin d’obtenir un mélange contemporain. Des murales ou des affiches géantes peuvent remplacer le papier peint; il suffit de choisir le motif et de retirer la pellicule pour ajouter une touche de créativité!

Le rétro est un style plaisant et particulièrement efficace si l’on utilise seulement un ou deux articles rétro. En plus de susciter l’intérêt, vous conférez un petit côté historique à votre maison.

Faites de la récupération d’architecture à la maison

Lorsque de vieux bâtiments tels que des maisons, des hôtels, des églises ou des espaces commerciaux sont démolis ou rénovés, certaines entreprises y « récupèrent » des éléments intéressants ou utiles avant le passage du boulet de démolition. Ces entreprises récupèrent notamment des fenêtres, des portes, de la quincaillerie, des radiateurs, des grilles de plancher, des parties d’escaliers, des dispositifs d’éclairage, des clôtures, du bois d’œuvre, des carreaux de plafond, des manteaux de cheminée, des baignoires, des revêtements de sol et plus encore.

Que vous viviez dans une jolie maison centenaire, dans un énorme loft moderne ou dans un petit condominium, vous pouvez décorer de manière unique et écologique en récupérant des éléments d’architecture.

Pourquoi utiliser des éléments provenant de vieux bâtiments plutôt que d’acheter des produits neufs?
1. Les choses ne sont plus faites comme avant. Par exemple, lorsque vous choisissez d’installer une vieille porte solide en chêne, vous obtenez des matériaux de qualité qui ont très bien été travaillés, et ce, à un coût inférieur à celui d’une nouvelle porte, qui peut parfois être de moindre qualité.
2. C’est écologique. Vous évitez ainsi qu’un produit encore utilisable ne se retrouve au dépotoir ou que des ressources soient utilisées pour créer un produit neuf. Vous respectez l’environnement et vous préservez une partie du passé.
3. C’est unique. En cette époque de production en série de l’ameublement où les maisons se ressemblent toutes, les éléments différents ne peuvent que ressortir du décor.

Idées de décoration pour votre demeure.
La récupération d’architecture peut se faire dans tous les types de demeures, qu’elles soient de style antique ou très moderne. Voici quelques idées :
– Remplacez vos poignées de porte ennuyantes par de jolies poignées en cuivre, en porcelaine ou en cristal taillé.
– Les vieux carreaux de plafond en étain décorent bien les murs. Utilisez les carreaux rouillés, ou prenez quatre carreaux avec le même motif, peignez les chacun d’une couleur différente et accrochez les ensemble.
– Remplacez la baignoire d’une pièce moderne par une élégante baignoire profonde avec pieds en griffes.
– Installez une rangée de poignées de porte en cristal sur le mur de la salle de bain pour y accrocher vos serviettes. Vous pouvez aussi utiliser les poignées comme patères à embrasse pour retenir vos rideaux.
– Remplacez une grille de plancher ordinaire par une jolie grille de plancher en fer. Vous pouvez aussi vous servir des grilles de plancher comme décoration en les accrochant au mur.
– Utilisez un panneau de clôture en fer forgé comme tête de lit.
– Changez vos charnières de porte pour de vieilles charnières superbes. Vous pouvez trouver des charnières très ornées qui conviennent autant à une demeure d’époque qu’à une demeure contemporaine.
– Vous songez à installer des parquets en bois dur? Le parquet récupéré est de bonne qualité. De plus, il est moins dispendieux et plus écologique que le parquet neuf.
– Posez de vieilles verrières ou des vieilles fenêtres à carreaux sertis de plomb dans des murs internes non porteurs pour permettre à la lumière de pénétrer à l’intérieur.
– Si vous restaurez une vieille demeure, les centres de récupération d’architecture constituent une ressource très utile qui vous permettra de rester fidèle au style d’époque de la demeure. Les gens qui travaillent dans ces centres s’y connaissent habituellement beaucoup en la matière.

Où trouver des articles récupérés?
– Les magasins de récupération d’architecture offrent la meilleure sélection. Pour les trouver, faites une recherche en ligne ou dans les pages jaunes à partir du terme « récupération d’architecture ». Vous pouvez aussi rechercher les expressions « matériaux de bâtiment usagés », « récupération et matériel récupéré » ou « antiquités ». Parlez à des entrepreneurs en démolition et demandez-leur ce qu’ils font des matériaux de bâtiment récupérés.
– Les ventes aux enchères d’immobilier constituent une autre bonne ressource. On trouve de tout dans ces ventes aux enchères, des fenêtres et des décorations jusqu’à des maisons entières. Consultez votre journal régional ou faites des recherches en ligne pour obtenir de plus amples renseignements sur les ventes aux enchères qui ont lieu dans votre région.
– Ne mettez pas de côté les marchés aux puces, les ventes de garage et les autres sources de marchandise d’occasion.
– Communiquez avec votre organisme de préservation ou de rénovation historique régional.
– Magasinez en ligne. Vous pouvez trouver toutes sortes de choses sur eBay.

La récupération d’architecture à la maison constitue une manière abordable et écologique de donner de l’originalité ainsi qu’un petit côté historique à sa demeure quand vient le temps de décorer ou de rénover.

Nos dernières trouvailles dans des magasins de récupération d’architecture :
– Portes à deux battants avec vitres gravées à la main
– Manteaux de cheminée victoriens
– Porte d’entrée avant en cuivre ornée provenant d’un vieil hôtel
– Lambris d’un immeuble à bureaux de style Art déco
– Cuisine traditionnelle entière provenant d’une ferme du début du siècle

Un aménagement qui tient compte de Fido

La plupart des Canadiens seraient probablement d’accord : un foyer n’est pas un vrai foyer sans la présence d’un animal domestique. Plus de deux tiers des ménages canadiens hébergent au moins un chat ou un chien, et plusieurs abritent les deux – cela fait beaucoup de compagnons à fourrure. Le problème, toutefois, c’est qu’un animal domestique peut occuper énormément d’espace et compliquer vos projets d’aménagement. Qu’il s’agisse de planchers griffés, de tapis tachés ou de sofas détériorés, les chats et les chiens ont souvent leurs propres idées de décoration intérieure. Heureusement, vous disposez de nombreuses options chic afin de rendre votre maison plus plaisante pour vos animaux… et pour votre portefeuille.

Tapis
Bien que les tapis soient confortables, ils ne constituent pas toujours les revêtements de sol idéals pour les animaux de compagnie. Les tapis accumulent les taches, recueillent les poils et ont tendance à retenir les odeurs. Les tapis résistants aux taches peuvent contribuer à éviter ces problèmes, mais attention : la plupart des tapis sont enduits de produits chimiques à application topique pouvant être nuisibles à la santé de vos animaux à long terme. Une solution de rechange sécuritaire et économique consiste à poser une carpette ou même des dalles de moquette. Ces dalles carrées s’unissent pour créer un tapis ou une carpette complète, et vous permettent d’agencer les motifs et les couleurs. De plus, cette solution vous confère la souplesse nécessaire pour remplacer des dalles souillées ou usées, moyennant un coût minime.

Revêtements de sol
Les planchers durs conviennent le mieux aux allées et venues de vos animaux domestiques. Les surfaces dures sont plus saines pour vos chiens et chats, plus faciles à entretenir et plus fraîches pour les animaux à fourrure épaisse. Les surfaces en bois comme le chêne, le merisier et l’érable sont aussi résistantes aux égratignures et plus durables que les planchers faits d’un autre bois. En guise de solution économique, pensez à la céramique, au bambou, à un revêtement laminé ou même au caoutchouc. Ces types de surface résistent aux marques de griffes et contribuent aussi à éliminer les odeurs.

Tissus et mobilier
Il est effectivement difficile d’empêcher votre chien ou votre chat de grimper sur un canapé. Par conséquent, lorsque vous êtes à la recherche de meubles accueillants pour vos animaux domestiques, choisissez un tissu dense pouvant résister aux déchirures. Le crypton, par exemple, est un tissu synthétique pratiquement indestructible. Il est résistant aux taches et idéal contre les traces de pattes boueuses, la saleté et la crasse que nos amis à fourrure laissent derrière eux. Des cuirs de qualité, l’UltrasuedeMD et les microfibres sont tous extrêmement durables, résistants aux odeurs et faciles à nettoyer. De plus, si vous ne prévoyez pas faire l’achat d’un nouveau sofa, employez plutôt une housse. Les housses peuvent être conçues sur mesure pour recouvrir un sofa, un fauteuil ou un futon sur lequel Fido aime dormir lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Une maison à l’épreuve des animaux ne signifie pas que vos idées d’aménagement sont « bonnes juste pour les chiens ». En alliant stratégiquement tissus, revêtement de sol et mobilier, vous pourrez, ainsi que votre animal, vivre dans le confort et l’harmonie.

Trucs « verts » pour une belle pelouse

C’est l’été, et pour les nombreux propriétaires parmi nous, le combat de la pelouse commence. Nous enlevons les mauvaises herbes, tondons le gazon et épandons des produits chimiques. Tout cela afin d’obtenir ce tapis vert impeccable qui a si fière allure sur les parcours de golf, mais qui est si difficile à avoir chez soi.

Cessez de vous battre avec votre pelouse et apprenez à l’apprécier. Voici quelques trucs utiles qui peuvent vous aider à vous passer de produits chimiques et à quand même obtenir cette belle couleur verte… naturellement.

Vérifiez d’abord le type de sol.
Pour examiner la qualité, prenez une poignée de terre et serrez-la dans votre poing. Si la terre se défait, ajoutez du compost riche en éléments nutritifs, au printemps et à l’automne. Si la terre est sablonneuse, ajoutez de l’humus pour l’aider à emmagasiner l’eau. N’oubliez pas de vérifier le taux d’acidité; la plupart des centres de jardinage offrent ce service. Si le PH est inférieur à 6 ou à 7, ajoutez de la chaux.

Utilisez les bonnes espèces pour votre pelouse.
Le trèfle et la fétuque conviennent aux étés secs, tandis que le pâturin et le faux seigle sont l’idéal pour les zones très ensoleillées. Pour les zones ombragées, essayez la fétuque, ou encore un couvre-sol, par exemple la petite pervenche ou la pachysandre.

Engraissez votre pelouse.
Fertilisez-la chaque printemps et chaque automne. Lorsque vous la tondez, laissez les débris de feuilles sur le sol, car ils sont une source additionnelle d’azote, de phosphate et de potassium. Arrosez la pelouse à fond, mais à intervalles espacés, afin d’encourager la pousse des racines. Aux quatre à sept jours, installez l’arrosoir mécanique et laissez-le faire le travail pour vous.

Un petit peu plus haut, s’il vous plaît!
Les mauvaises herbes ne peuvent pas pousser à l’ombre de l’herbe haute. Le fait de régler la lame de la tondeuse à environ 7,5 cm (3 po) de hauteur est un moyen facile de garder votre pelouse dense et en santé.

Aérez le sol.
Pour améliorer le drainage et aider le sol à absorber l’oxygène, aérez-le en marchant dessus avec vos chaussures de golf. Vous pouvez aussi vous servir d’un rouleau à pointes ou d’un aérateur.

Désencombrez la surface du sol.
Votre pelouse peut étouffer sous la couche d’herbes mortes, de racines et de feuilles mortes qui se retrouvent entre la surface du sol et le gazon vivant. Enlevez cette couche chaque automne à l’aide d’un râteau à déchaumer, peu dispendieux, qui permettra à votre pelouse d’obtenir les nutriments dont elle a besoin.

Il n’y a pas que les graminées.
La prochaine fois que vous sèmerez, ajoutez du trèfle; vous aurez une pelouse plus touffue, à la texture plus riche. En outre, si quelques mauvaises herbes à grandes feuilles poussent, elles se remarqueront moins.

Vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur?
Consultez les pages jaunes. De nombreuses entreprises d’entretien de la pelouse offrent maintenant des services d’entretien à base de produits naturels et(ou) organiques, à un prix à peine plus élevé que les services à base de produits chimiques.

Pas d’espace pour le gazon?
Dans quelques pots sur votre balcon ou votre patio, plantez des graminées décoratives, des fleurs ou des fines herbes. Il est facile d’en prendre soin de façon naturelle : utilisez de la terre de qualité, arrosez en profondeur tous les quatre jours, et recourez aux produits naturels et organiques à popularité croissante en vente dans votre centre de jardinage local.

Que vous désiriez avoir une pelouse luxuriante, un beau jardin ou un paysagement attrayant, un extérieur de belle apparence vous aide à profiter de votre résidence, en plus de rehausser sa valeur. Communiquez avec moi pour savoir comment les améliorations à l’extérieur peuvent augmenter la valeur de revente de votre maison.

Faites bonne impression… auprès des acheteurs et de vos voisins

Les mois d’été sont la période idéale pour rafraîchir l’extérieur de votre résidence. Que ce soit pour votre propre satisfaction ou pour impressionner les acheteurs potentiels, vous rehausserez l’attrait de votre maison grâce à ces trucs de nettoyage éprouvés :

– Soignez le contour de vos jardins et gardez les alentours propres.

– Enlevez les mauvaises herbes et ratissez les feuilles.

– Taillez les plantes et les arbustes.

– Posez des urnes pour délimiter l’entrée et les plates-bandes.

– Retirez le matériel hivernal du garage.

– Jetez les articles rouillés et brisés.

– Installez le paillasson et huilez la porte d’entrée.

– Peinturez le rebord des fenêtres, la boîte aux lettres et tout ce qui est défraîchi.

– Posez des ampoules incandescentes dans les luminaires extérieurs, et veillez à remplacer les ampoules brûlées.

– Appliquez une nouvelle couche de protège-asphalte dans l’entrée de garage.

– Dissimulez les poubelles.

– Balayez les marches.

– Réparez les gouttières endommagées.

Qui a dit que le nettoyage était une corvée? Faites participer les enfants, empruntez ou achetez un nettoyeur à pression et amusez-vous en nettoyant le parement, les rampes, les meubles d’extérieur, le patio et les fenêtres.

Une clôture, s’il vous plaît! Idées pour délimiter votre espace extérieur

Les bonnes clôtures font les bons voisins – et choisir la bonne clôture peut réellement donner une touche finale à votre cour. Les étapes suivantes peuvent vous aider à trouver un style qui convient à votre espace.

Étape 1 : Définissez vos besoins
D’abord, déterminez les raisons qui justifient l’installation d’une clôture. Vous voulez plus d’intimité? Embellir votre cour? Éviter que les enfants ou les animaux s’égarent? Respecter les normes de sécurité relatives aux piscines? Délimiter votre propriété? Accroître la valeur de votre demeure? Le fait de déterminer vos besoins vous permettra de choisir la clôture qui vous convient le mieux.

Étape 2 : Choisissez votre style
– Intime : Une clôture pleine cache complètement les paysages peu attrayants, mais bloque également la lumière et le vent, et peut vous donner l’impression d’être emprisonné.
– Semi intime : Ce style, qui peut présenter de petits espaces, des mailles ou des treillis pour laisser passer la lumière, est accueillant et agréable, et fait paraître votre cour plus grande.
– Ouvert : Idéal si vous voulez entourer votre propriété sans bloquer la vue.

Étape 3 : Sélectionnez les matériaux
Seuls votre imagination et, bien entendu, votre budget, limitent vos options.

Mailles losangées : Il s’agit sans contredit de l’option la plus économique, mais pas nécessairement la plus esthétique. Ce type de clôture est efficace pour tracer les limites, empêcher les enfants et les animaux de s’égarer et conserver une certaine ouverture. Voilà le choix idéal si vous avez une grande cour et un petit budget.

Bois : Les styles varient des clôtures de perches et des clôtures en lattes verticales aux clôtures en planche sur planche, qui sont jolies des deux côtés et qui préservent l’intimité tout en laissant l’air et la lumière s’infiltrer. Le désavantage du bois? Il est nécessaire de l’entretenir régulièrement pour qu’il demeure en bon état d’année en année.

PVC/vinyle : Les clôtures de vinyle ressemblent exactement à du bois peint, mais vous n’aurez jamais à les peindre. Il suffit de les nettoyer une fois par année.

Fer, aluminium ou acier : Utilisez ces matériaux si vous recherchez un style formel et ouvert. L’aluminium, qui ressemble au fer forgé mais qui coûte moins cher, représente le choix le moins coûteux. Si le prix n’a pas d’importance, la ferronnerie personnalisée constitue une excellente manière d’incorporer une clôture ou une porte tout à fait unique.

« Clôture » naturelle : Les haies et les arbustes réduisent les bruits et bloquent les poussières mieux qu’une clôture, sont moins chers et ont une belle apparence riche. Vous n’aurez qu’à faire preuve de patience pendant que votre « clôture » pousse.

Posséder une belle clôture ajoute une valeur considérable à votre maison, que ce soit pour la revente ou pour votre propre satisfaction au fil des ans. Songez bien à vos besoins et à votre style personnel, puis lancez vous dans la construction d’une clôture que vous aimerez.

Soyez gentil avec vos voisins.
Discutez avec eux avant d’entreprendre quoi que ce soit. Choisissez une conception qui a une belle apparence des deux côtés et assurez vous que vous savez exactement où se trouvent les limites de votre propriété.

Soyez original.
Il se peut que vous n’ayez pas à entourer toute votre cour pour obtenir l’intimité souhaitée. Envisagez l’utilisation d’une clôture pour cacher une aire avec chaises ou pour créer une pièce extérieure.

Idées créatives pour recevoir à l’extérieur

Maintenant que les beaux jours sont là, rien n’est plus agréable que de fêter à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur. Que vous prépariez un barbecue gargantuesque ou une réunion intime sur le balcon ou sur la terrasse de toit de votre condo, voici quelques conseils à suivre pour préparer des réunions simples et sophistiquées cet été.

Soyez délicieusement différent.
Pensez plus loin que l’habituel hambourgeois : essayez quelque chose comme des brochettes de légumes marinés ou de la pizza grillée. Si vous prévoyez faire cuire au barbecue des aliments qui se défont facilement, par exemple du poisson ou des légumes, utilisez une grille conçue à cet effet. Placez une tige ou deux de romarin frais sur les briquettes de charbon pendant la cuisson. Non seulement la saveur des aliments s’en trouvera rehaussée, mais tous vos invités pourront humer la bonne odeur qui se répandra.

Préparez votre propre bar à cocktails.
Mettez sur pied votre poste à margarita ou à mojito. Disposez des verres givrés, tranchez quelques limes, puis servez les cocktails dans des pichets avec beaucoup de glaçons; laissez vos invités se servir eux-mêmes. Veillez aussi à offrir des boissons non alcoolisées.

Laissez vos invités se servir.
Consacrez votre temps à apprécier la compagnie de vos invités plutôt qu’à leur servir le repas. Installez un élégant buffet à l’extérieur en recouvrant une desserte d’une nappe blanche fraîchement pressée. Formez des « bouquets » de coutellerie dans des vases, ou encore, créez de belles pyramides de serviettes de papier enroulées. Décorez avec des chandelles, des fleurs et des herbes fraîches.

Tenez un pique-nique distingué.
Pour un repas décontracté sans pareil, disposez un pique-nique dans votre cour (ou au parc) sur une grande couverture. Apportez des coussins pour que tous puissent s’installer confortablement, et utilisez des plateaux pour placer les boissons, les bols de croustilles et autres objets instables tels qu’un vase de fleurs et des bougies cylindriques.

Illuminez la nuit.

– Enroulez des guirlandes de lumières le long des rampes et dans les arbres. Optez pour les lumières blanches afin de créer une apparence élégante, ou pour des lumières de couleur pour apporter une touche de gaieté.

– Les torches à la citronnelle, que l’on peut se procurer à bas prix, contribuent à créer beaucoup d’ambiance et font fuir les moustiques.

– Disposez une foule de chandelles dans des bocaux Mason ouverts ou dans des globes de verre à chandelle. Regroupez-les en grand nombre et placez-les à des hauteurs différentes pour une atmosphère intimiste, ou espacez-les à intervalles réguliers le long d’une clôture ou d’une rampe pour une touche moderne.

Sortez les guimauves.
Pour une ambiance inégalée lors de votre soirée, installez un foyer portatif « feu de camp » pour patio. Le foyer « feu de camp » (en vente dans certains magasins de rénovation domiciliaire) ressemble à un foyer d’extérieur formé d’un cercle en pierres, mais fonctionne au gaz et est facile à déplacer. N’oubliez pas de vous informer sur les règlements relatifs à la prévention des incendies dans votre municipalité, et si vous organisez votre fête sur le balcon ou sur une terrasse de toit, adressez-vous aux responsables de votre immeuble pour connaître les règlements.

Sachez chasser les moustiques!
Utilisez des lampes et des chandelles à la citronnelle pour éloigner les moustiques, et placez une bouteille de répulsif pour insectes à la vue de tous afin que vos invités n’aient pas à vous demander si vous en avez.

N’oubliez pas la règle la plus importante des fêtes d’été : ne vous compliquez pas les choses et amusez-vous! Planifiez, préparez le tout bien avant le temps, puis assoyez-vous et profitez des rayons du soleil ou admirez les étoiles – et la joyeuse compagnie de vos amis et membres de la famille.

Asperges grillées au vinaigre balsamique
Variation délicieuse d’un incontournable en saison estivale

Couper l’extrémité non tendre d’un paquet d’asperges de 0,5 kg (1 lb). Mélanger 3 c. à table de vinaigre balsamique, 1 c. à table d’huile d’olive, 2 c. à table d’échalotes hachées et une pincée de sel et de poivre. Enduire les asperges du mélange et laisser reposer 30 minutes. Huiler la grille à l’aide d’un pinceau à badigeonner, puis faire griller les asperges de chaque côté 5 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient cuites.

C’est le printemps et votre toit fuit

Cette douce pluie du printemps est merveilleuse pour votre jardin, mais pas autant lorsque vous avez affaire à un toit qui fuit. Si vous remarquez que votre papier peint décolle à certains endroits, qu’il y a des craquelures dans la peinture, des taches au plafond ou des gouttelettes que vous devez recueillir dans des seaux, vous devriez songer à réparer la couverture.

Voici quelques conseils sur la réparation de la couverture

Dans le meilleur des cas, seule une partie de la couverture nécessitera des réparations, que vous pourrez effectuer de façon partielle ou localisée. Dans le pire des cas, vous devrez refaire la couverture en entier, ce qui peut s’avérer coûteux. Pour déterminer quelles réparations doivent être effectuées, consultez des spécialistes en couverture et tenez compte des facteurs suivants :

– La couverture doit être refaite en entier tous les 20 ou 30 ans, en moyenne, selon les matériaux utilisés, le type d’installation, les conditions climatiques et l’entretien dont la couverture a fait l’objet.

– Déterminer l’origine de la fuite peut s’avérer problématique, même pour les spécialistes, et les réparations peuvent rapidement être coûteuses si vous devez rappeler un spécialiste régulièrement pour effectuer des travaux additionnels.

Lorsqu’il faut absolument changer la couverture

Le couvreur que vous avez choisi vous a recommandé de remplacer la couverture. Vous devez maintenant répondre à certaines questions :

1. Remplacer ou recouvrir? Le remplacement signifie que l’on doit retirer toute la couverture et en poser une nouvelle. Le recouvrement signifie que l’on posera de nouveaux bardeaux par-dessus la couverture existante. Selon le code du bâtiment de votre région, il est possible que vous ne puissiez recouvrir la couverture qu’une fois seulement avant de devoir la remplacer en entier.

2. Quels matériaux voulez-vous utiliser? La plupart des gens choisissent des bardeaux d’asphalte, qui sont peu coûteux tout en étant efficaces, et qui sont offerts dans une grande variété de qualités et de couleurs. Vous pouvez aussi choisir des bardeaux de bois, de céramique, d’ardoise, de métal ou des produits synthétiques imitant l’ardoise ou le bois.

3. La ventilation des combles est-elle adéquate? Une ventilation adéquate peut aider à réduire les coûts d’énergie, à prévenir la fissuration causée par l’humidité, à prolonger la durée utile de votre couverture et à rendre votre demeure plus confortable. Demandez à votre couvreur de vérifier les combles avant de procéder à des travaux.

Une fois la nouvelle couverture posée, assurez-vous de l’entretenir régulièrement. Vérifiez-la au printemps et à l’automne, puisque la négligence constitue la cause principale des dommages et des fuites. Remplacez les bardeaux endommagés et soyez à l’affût de tout affaissement ou autres dommages. Un entretien minutieux de votre nouvelle couverture assurera à votre famille le bonheur d’un intérieur sans fuites et ce, au moins pendant les 20 ou 30 prochaines années.