Trucs « verts » pour une belle pelouse

C’est l’été, et pour les nombreux propriétaires parmi nous, le combat de la pelouse commence. Nous enlevons les mauvaises herbes, tondons le gazon et épandons des produits chimiques. Tout cela afin d’obtenir ce tapis vert impeccable qui a si fière allure sur les parcours de golf, mais qui est si difficile à avoir chez soi.

Cessez de vous battre avec votre pelouse et apprenez à l’apprécier. Voici quelques trucs utiles qui peuvent vous aider à vous passer de produits chimiques et à quand même obtenir cette belle couleur verte… naturellement.

Vérifiez d’abord le type de sol.
Pour examiner la qualité, prenez une poignée de terre et serrez-la dans votre poing. Si la terre se défait, ajoutez du compost riche en éléments nutritifs, au printemps et à l’automne. Si la terre est sablonneuse, ajoutez de l’humus pour l’aider à emmagasiner l’eau. N’oubliez pas de vérifier le taux d’acidité; la plupart des centres de jardinage offrent ce service. Si le PH est inférieur à 6 ou à 7, ajoutez de la chaux.

Utilisez les bonnes espèces pour votre pelouse.
Le trèfle et la fétuque conviennent aux étés secs, tandis que le pâturin et le faux seigle sont l’idéal pour les zones très ensoleillées. Pour les zones ombragées, essayez la fétuque, ou encore un couvre-sol, par exemple la petite pervenche ou la pachysandre.

Engraissez votre pelouse.
Fertilisez-la chaque printemps et chaque automne. Lorsque vous la tondez, laissez les débris de feuilles sur le sol, car ils sont une source additionnelle d’azote, de phosphate et de potassium. Arrosez la pelouse à fond, mais à intervalles espacés, afin d’encourager la pousse des racines. Aux quatre à sept jours, installez l’arrosoir mécanique et laissez-le faire le travail pour vous.

Un petit peu plus haut, s’il vous plaît!
Les mauvaises herbes ne peuvent pas pousser à l’ombre de l’herbe haute. Le fait de régler la lame de la tondeuse à environ 7,5 cm (3 po) de hauteur est un moyen facile de garder votre pelouse dense et en santé.

Aérez le sol.
Pour améliorer le drainage et aider le sol à absorber l’oxygène, aérez-le en marchant dessus avec vos chaussures de golf. Vous pouvez aussi vous servir d’un rouleau à pointes ou d’un aérateur.

Désencombrez la surface du sol.
Votre pelouse peut étouffer sous la couche d’herbes mortes, de racines et de feuilles mortes qui se retrouvent entre la surface du sol et le gazon vivant. Enlevez cette couche chaque automne à l’aide d’un râteau à déchaumer, peu dispendieux, qui permettra à votre pelouse d’obtenir les nutriments dont elle a besoin.

Il n’y a pas que les graminées.
La prochaine fois que vous sèmerez, ajoutez du trèfle; vous aurez une pelouse plus touffue, à la texture plus riche. En outre, si quelques mauvaises herbes à grandes feuilles poussent, elles se remarqueront moins.

Vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur?
Consultez les pages jaunes. De nombreuses entreprises d’entretien de la pelouse offrent maintenant des services d’entretien à base de produits naturels et(ou) organiques, à un prix à peine plus élevé que les services à base de produits chimiques.

Pas d’espace pour le gazon?
Dans quelques pots sur votre balcon ou votre patio, plantez des graminées décoratives, des fleurs ou des fines herbes. Il est facile d’en prendre soin de façon naturelle : utilisez de la terre de qualité, arrosez en profondeur tous les quatre jours, et recourez aux produits naturels et organiques à popularité croissante en vente dans votre centre de jardinage local.

Que vous désiriez avoir une pelouse luxuriante, un beau jardin ou un paysagement attrayant, un extérieur de belle apparence vous aide à profiter de votre résidence, en plus de rehausser sa valeur. Communiquez avec moi pour savoir comment les améliorations à l’extérieur peuvent augmenter la valeur de revente de votre maison.